PORTRAIT DECoaticook

La Perle des Cantons-de-l’Est

La ville de Coaticook est traversée par la rivière Coaticook, qui prend sa source dans le Vermont aux États-Unis et rejoint la Rivière Massawippi près de Lennoxville. La pittoresque région est parsemée de collines et de vallons; les nombreuses fermes et petits villages en font une importante région agricole du Québec. Au sud-est, les Montagnes Blanches s'ajoutent à la variété et la beauté des paysages. Véritable joyau urbain de la MRC de Coaticook, la ville attire chaque année de nombreux touristes. Foresta Lumina, Le Parc de la Gorge de Coaticook, le Mont Pinacle et le plage Baldwin, Le Musée Beaulne de Coaticook, etc...

Coaticook est une ruralité bien vivante qui n’a pas cessé de se réinventer depuis 35 ans. Devenue centre de services de la MRC de Coaticook, la Ville de Coaticook a diversifié son industrie, aidé et supporté des agriculteurs innovateurs, protégés son patrimoine naturel et bâti et mis en place une panoplie de services de proximité qui font en sorte que les gens sont fiers d’appartenir à la communauté coaticookoise et de contribuer à son développement sans cesse florissant.

Histoire de la ville, potentiel hydro-électique, agriculture, tourisme, culture et loisirs, politique familiale, etc

EN SAVOIR PLUS

Video

J' COATICOOK PARCE QUE ...
10 BONNES RAISONS!

Enchanté!
Ville de Coaticook - UN JOYAU URBAIN - au cœur d’une Vallée Enchantée !
Son nom est tiré de l'abénakis Koatikeku, qui signifie : « Là où la rivière est bordée de pins blancs »

EN SAVOIR PLUS

Depuis son incorporation en 1864, la Ville de Coaticook s’est constamment réinventée. Dans les 35 dernières années, les changements ont été faits de façon encore plus marquée de sorte que la ville de Coaticook, qui était une municipalité mono-industrielle, devienne un pôle d’attraction touristique, agricole, de services, industriel et économique.

En 1925, la Ville de Coaticook était en tête de liste au Québec pour son activité économique et industrielle. Après avoir atteint ce sommet historique, l’économie a diminué pour ensuite atteindre un plateau qui perdura plusieurs années. L’avènement des années 1970 donne un nouveau souffle à la communauté. De nouvelles données ont permis à la Ville de se réinventer au point de vue industriel, agricole ainsi qu’au niveau des services à la communauté.

De la fin du 19e siècle jusqu’au milieu du 20e, l’activité industrielle de Coaticook se concentrait principalement sur le textile. Dans le début des années 1970, un virage important fut pris et l’industrie s’est beaucoup diversifiée. Certaines entreprises produisent toujours du textile, mais elles se sont spécialisées de façon à répondre à des besoins spécifiques du marché. La Ville de Coaticook a encouragé et persiste toujours dans son aide aux entreprises. La municipalité collabore au développement des industries en mettant à la disposition des entrepreneurs des locaux, en faisant l’acquisition de certains autres et en développant des parcs industriels pour demeurer proactive dans l’expansion du secteur économique de Coaticook.

Pour en savoir plus, consultez la section historique.

La Ville de Coaticook dispose depuis toujours d’une richesse inestimable : sa rivière. Après l’implantation d’un système d’exploitation du potentiel hydro-électrique de la rivière, son évolution a légèrement stagné. C’est au début des années 1980 que la Ville de Coaticook a décidé de conserver son réseau hydro-électrique, d’y investir massivement et de l’exploiter à son plein potentiel. Dès lors, des efforts considérables ont été mis pour entretenir et préserver cette richesse collective.

Pour en savoir plus, consultez la section Hydro-Coaticook.

L’agriculture a toujours occupé une place prépondérante dans la région de Coaticook. Depuis 35 ans, elle a pris une importance capitale non seulement pour la région, mais également sur l’échiquier provincial. La Ville de Coaticook collabore beaucoup avec le milieu agricole. Depuis 1976, elle a procédé à l’achat de plusieurs terres agricoles pour constituer une réserve foncière. Certains de ces terrains ont été utilisés pour créer un Centre d’initiative et pour construire un complexe de formation, le Centre régional d’initiative et de formation en agriculture, qui se distingue dans toute la province avec son programme de niveau collégial.  La Ville de Coaticook a encouragé le volet de la formation et elle s’est développé une expertise de centre de service pour les agriculteurs. En plus de collaborer avec les agriculteurs, la ville travaille actuellement à mettre en place un complexe industriel à vocation agroalimentaire qui collaborera à ce type de développement qui émerge depuis plusieurs années.

Les agriculteurs sont eux-mêmes des facteurs qui ont contribué à réinventer l’agriculture dans la région. Toujours à l’avant-garde, les agriculteurs de Coaticook ont été les premiers à défendre l’implantation d’un seul prix pour une seule sorte de lait. Par ailleurs, les agriculteurs de la région ont toujours été des précurseurs au niveau de la culture et des technologies. De plus, les gens de la région ont toujours suivi les nouvelles innovations en agriculture : clinique vétérinaire, les meuneries, les associations de comptables, etc. L’essor économique de la Ville de Coaticook est fortement tributaire de la vitalité du milieu agricole qui l’entoure.

Une des entreprises qui a su doser avec justesse le développement industriel et agricole est la Laiterie de Coaticook. Dans les années 1970, elle fabriquait du fromage et quelques sortes de crème glacée. Depuis 35 ans, cette entreprise de chez nous s’est complètement réinventée. Elle a trouvé son créneau dans l’industrie québécoise et maintenant, on retrouve sa crème glacée dans toutes les épiceries du Québec et dans plusieurs commerces en Amérique du Nord.

Pour en savoir plus, consultez la section Agriculture.

D’un point de vue touristique, la Ville de Coaticook a franchi des pas de géants dans les derniers 35 ans. En 1976, l’industrie touristique se limitait à la villégiature. Depuis, la municipalité a acheté des terres autour de la gorge de la rivière Coaticook. Plus de 600 acres de terres sont disponibles pour le plein air en pleine ville. Par ailleurs, la Ville de Coaticook y a fait construire, entre autres, passerelle piétonnière suspendue la plus longue au monde. Produit d’appel pour la région, cette dernière a même été inscrite au livre des Records Guiness. Dans la même lignée, par souci de préservation des milieux naturels, la municipalité a acquis le mont Pinnacle, dans le hameau de Baldwin, qui est réservé aux activités de plein air à accès gratuit et où toute construction est interdite.

Pour en savoir plus, consultez la section Tourisme.

Du côté culturel, c’est en 1976 que la Ville de Coaticook achète le château Arthur-Osmore-Norton. Ce sera le premier d’une longue liste de bâtiments patrimoniaux dont la Ville se portera acquéreur. Il s’agit d’une innovation puisque les conseils municipaux qui se sont succédé ont fait le choix de préserver les édifices historiques les plus signifiants pour la population de façon à faire perdurer le patrimoine collectif. C’est ainsi que les édifices patrimoniaux ont connu une nouvelle vie en permettant à des organismes culturels, des centres de formation et différents organismes d’occuper les lieux.

En ce qui a trait aux loisirs, plusieurs sports se sont développés à Coaticook. Des équipes « semi-professionnelles » ont également vu le jour. La Ville de Coaticook fait partie des municipalités qui croient en ses organismes et qui ont choisi d’investir dans des infrastructures de qualité et dans le soutien des organismes pour assurer une relève.

Pour en savoir plus, consultez la section Service de la culture.

La Ville de Coaticook sait depuis longtemps que pour nous réinventer nous avons besoin d’une population active et des familles impliquées. C’est pour ces raisons qu’elle fut la première municipalité à implanter une politique familiale qui accorde des subventions pour accroître les familles. Son initiative fut citée en exemple à plusieurs endroits en Amérique du Nord.

Pour en savoir plus, consultez la section Politique familiale.

Coaticook

  • Code géographique : 44037
  • Désignation : Ville
  • Gentilé : Coaticookois, oise*
  • Région administrative : Estrie (05)
  • MRC : Coaticook (440)
  • Division de recensement-Canada : Coaticook (44)
  • Communauté métropolitaine : s. o.
  • Circonscription électorale-Québec : Saint-François (111)
  • Superficie totale : 222,73 km2
  • Superficie terrestre : 219,51 km2
  • Population : 9 225
  • Date de constitution : 1998-12-30
  • Date de changement de régime : s. o.
  • Prochaines élections à la mairie : 2017-11-05
  • Mode d'élection : bloc
  • Division territoriale : Sans division

Ville de Coaticook

  • À 30 minutes de Sherbrooke
  • À 15 minutes des États-Unis
  • Tous les services de proximité
  • Pôle commercial et industriel de la MRC de Coaticook
  • Politique familiale :
    • Subvention pour les nouveau-nés
    • Subvention pour les activités des enfants
  • Développements résidentiels avec terrains disponibles
  • Développements industriels avec terrains disponibles. Accès à des programmes de crédit de taxes
  • Politique pour les nouvelles constructions et les nouvelles propriétés
    • Subvention en fonction du nombre d’enfants
    • Aide financière pour la construction
  • Réseau électrique municipal, Hydro-Coaticook
  • Wifi gratuit au centre-ville et dans plusieurs lieux publics

  ÉCOLES PRIMAIRES

        École Mgr Durand
        École Sacré-Coeur
        École Gendreau
        École Saint-Luc

  ÉCOLE SECONDAIRE PUBLIQUE ET UNE PRIVÉE

        Polyvalente La Frontalière
        Le Collège Rivier

  HÔPITAL AVEC URGENCE

        Plus d'information

  GROUPE DE MÉDECINE FAMILIALE

        Clinique médicale GMF des Frontières

  RÉSIDENCES POUR PERSONNES ÂGÉES

        Acti-Bus : Autonome, semi-autonome et en perte d’autonomie

  TRANSPORT EN COMMUN

        Adapté, urbain et interurbain

  ACTIVITÉS FAMILIALES À L’ANNÉE

  CENTRE COMMUNAUTAIRE

  MAISON DES JEUNES

  CULTURE ET LOISIRS


  • Aréna, patinoires de quartiers extérieurs et anneau de glace
  • Stade de baseball, terrains de baseball, de soccer et de tennis
  • Piscine municipale et piscine intérieure, jeux d’eau
  • Lac avec plage municipale
  • Sentiers pédestres, escalade à l’année, vélo de montagne, pistes de fat bike, piste cyclable, raquette, ski de fond
  • Complexe sportif
  • Centre culturel (salle de spectacles, troupe de théâtre)
  • Musée
  • Bibliothèque municipale
  • Terrain de golf
  • Salon de quilles
  • Terrain de deck-hockey
  • Service d’animation estivale
  • Plus vieille harmonie au Québec

DÉPLIANT DE LA VILLE DE COATICOOK